Le professionnel de la santé
spécialiste de l'activité physique
En 2001, naissait la première politique québécoise de la jeunesse. Le gouvernement rend publique une nouvelle politique consacrée aux jeunes : la Politique québécoise de la jeunesse 2030.

Celle-ci s’adresse aux jeunes Québécois et Québécoises âgés de 15 à 29 ans, ce qui représente 19 % de la population québécoise. La Politique, Ensemble pour les générations présentes et futures. tient compte des multiples changements que vit la société québécoise, notamment en ce qui concerne l’avènement des nouvelles technologies de l’information et des communications. On dénote, par exemple, une augmentation de la sédentarité chez les jeunes : ces derniers sont de moins en moins actifs.
 
La Politique s’intéresse à cinq axes d’intervention distincts :  
Ces différents axes suivent l’objectif général suivant : Accompagner les jeunes dans leur parcours vers l’autonomie, dans un contexte de changements démographiques, afin qu’ils contribuent pleinement à façonner le Québec d’aujourd’hui et de demain.
 
Le Secrétariat à la jeunesse invite tous les Québécois et les Québécoises à considérer la jeunesse avec un regard neuf et à s’intéresser à la vision et aux orientations que propose la Politique québécoise de la jeunesse 2030. Elle permettra aux jeunes du Québec de jouer pleinement le rôle qui leur revient, aujourd’hui, en tant que citoyens dans le développement du Québec de demain.

La Fédération des kinésiologues du Québec se réjouit des orientations annoncées dans la Politique québécoise de la jeunesse, qui cible d’importants contributeurs de saines habitudes de vie chez les jeunes.
 
Consulter le document intégral de la Politique québécoise de la jeunesse 2030
 

Source : Le Secrétariat à la jeunesse

Partager