Le professionnel de la santé
spécialiste de l'activité physique
Le Courrier parlementaire©, le mercredi 26 mars 2014

Kinésiologues - Quant aux kinésiologues, «on en est aux balbutiements», mentionne le président de l’OPQ. «C’est eux qui ont plus de travail actuellement à faire». Par exemple, ils doivent «documenter leur dossier».
 
Rappelons qu’en octobre dernier, la Fédération des kinésiologues du Québec a fait une demande de constitution en ordre professionnel des kinésiologues auprès de l’Office. «L’offre en matière d’activité physique sur le marché est grande et mal contrôlée. Or, vu ce manque de balises et d’informations, le public a plus de difficulté à départager le vrai du faux», soutient la Fédération.

(extrait du Courrier parlementaire, lire la version intégrale)

Commentaire de la FKQ: C'est déjà une grande avancée que l'on parle de nous, cela signifie que notre dossier est en traitement.

Partager